Les écoles alternatives comptaient 73 000 élèves en 2017. Une tendance en hausse avec un nombre d’établissement multiplié par 4 en 7 ans (2010 à 2017) selon la Fondation pour l’école. Cette différente forme d’enseignement semble séduire de plus en plus ceux qui ne s’entendent pas avec la pédagogie traditionnelle et institutionnelle. Mais la pédagogie active, c’est quoi au juste ? Voyons tout de suite sa définition et ses avantages.

Pédagogie active, définition simple

Dans l’expression “pédagogie active” est présent l’adjectif “actif”. Cette pédagogie désigne une multitude de méthodes qui poussent l’apprenant, enfant ou adulte, à être acteur de ses apprentissages. De ce fait, cette technique didactique s’oppose à l’enseignement traditionnel qui préconise un processus d’apprentissage davantage basé sur la théorie et moins sur la pratique.

Cette forme d’éducation nouvelle voit le jour et se développe tout au long du 20e siècle. Parmi les nombreux contributeurs au courant d’éducation nouvelle, nous pouvons citer les enseignants pédagogues Adolphe Ferrière, Célestin Freinet ou encore Maria Montessori.

Notion de “projet”

Cette méthode d’enseignement accorde une place particulière à la notion de “projet”. Elle permet de produire des apprentissages grâce à la réalisation de productions concrètes. Le projet est, ainsi, composé de difficultés et de problèmes que l’apprenant doit surmonter et résoudre. Il doit comprendre les différents contenus de ces projets avant d’être capable de les définir. Une fois les informations bien assimilées, il pourra mobiliser ces nouvelles connaissances pour répondre correctement aux problématiques posées dans le cadre des projets. Des projets qui peuvent prendre plusieurs formes, notamment celle d’activités ludiques.

Apprentissage actif

Le schéma d’apprentissage, ici, est donc différent. L’élève ne suit pas un cours pendant lequel il assimile des notions de manière passive. Il n’y a pas de mise en application du cours avec des exercices. Encore moins, à la fin de cette séquence d’apprentissage, une évaluation pour contrôler les connaissances. L’élève est, ici, confronté à un vrai problème. Il doit donc s’impliquer de manière active et aller à la recherche des informations pour trouver une solution au problème. Contrairement à la méthode classique, les informations ne viennent pas à lui.

Les avantages de la pédagogie active

Capter l’attention plus facilement

Les activités ludiques de la pédagogie active attire plus facilement l’attention des apprenants. Pratiquer le jeu lors d’une séquence d’apprentissage peut aisément avoir un impact positif sur la motivation et le niveau d’implication des apprenants dans les activités. De cette manière la notion de hiérarchie, qui peut s’installer dans la relation enseignant-apprenant, disparaît et tout le monde se retrouve sur un pied d’égalité.

Développer le travail en équipe

De plus, l’apprentissage devient collaboratif. Les participants peuvent mettre en avant leurs propres compétences et en acquérir de nouvelles. Cela participe grandement à développer leur capacité à travailler en équipe. Tous ces échanges pendant le travail de groupe contribuent à créer une dynamique de groupe positive. Aucun élève n’est isolé, mais chacun joue un rôle important pour maintenir la cohésion de groupe. Cette implication active dans les projets favorisent, bien sûr, les interactions sociales. Les apprenants n’échangent pas seulement des informations concernant les projets, mais également des informations concernant leurs expériences personnelles, leur identité… Nous sommes persuadés que les périodes de socialisation n’ont pas à avoir lieu uniquement à la récréation !

Accroître la créativité

Enfin, nous ne pouvons nier le fait que cette dynamique amusante et participative facilite l’apprentissage des plus jeunes, et même des plus grands. Une ambiance plus décontractée est propice à la créativité et à l’innovation.

Vous savez maintenant qu’une autre voie pédagogique, plus vivante et ludique, existe. Si votre junior ne rentre pas dans les cases de l’apprentissage conventionnel tel que nous le connaissons tous, pas d’inquiétude. Cela signifie probablement qu’elles ne lui conviennent pas. Chaque enfant apprend et se forme à sa manière. Une méthode d’apprentissage parfaitement adaptée à ses besoins et ses capacités est la clé d’un épanouissement scolaire. C’est pour cela que Klesis Junior propose une pédagogie progressive et adapté à chaque tranche d’âge (de 3 ans à 18 ans). Pour découvrir la méthode Klesis et nos services, rendez-vous ici !

laissez un commentaire

logo Klesis junior blanc

Activité de Klesis Consulting, dédiée aux enfants entre 3 et 18 ans, a pour objectif de préparer les plus jeunes au monde de de demain en favorisant leur esprit d’initiative grâce à une pédagogie alternative et innovante.  Au-delà des compétences techniques, la mission de Klesis Junior est de contribuer à l’épanouissement des enfants en les encourageant à prendre conscience de leur potentiel afin qu’ils aient les moyens de réaliser leurs futures ambitions professionnelles.    

Liens utiles
Questions fréquentes

Notre pédagogie progressive permet d’accompagner les enfants de 3 à 18 ans, de l’entrée en maternelle jusqu’à la fin du lycée.

Des activités sont régulièrement proposé chez nos partenaires. Inscrivez-vous à la newsletter pour ne pas rater le prochain atelier.

Contactez-nous afin d’échanger ensemble de la faisabilité.