La pédagogie de projet est une des nombreuses formes que peut prendre la pédagogie générale. Car oui, il y a plus d’une façon d’apprendre et d’enseigner. Vous souhaitez apprendre différemment et bien ? Voici les principaux intérêts et bénéfices d’un apprentissage en projets.

La pédagogie de projet, définition

“Learning by doing”, ou apprendre en faisant, telle était la théorie du philosophe John Dewey à l’origine du concept de pédagogie de projet. C’est une pratique de pédagogie active qui préconise la réalisation de projet pour améliorer l’apprentissage et le rendre véritablement efficace. Le projet peut être individuel ou collectif, le but est le même : rendre l’apprenant acteur de ses apprentissages. La réalisation de projet permet de développer les savoir-être et savoir-faire liés à la gestion de projet des apprenants, ainsi que leur capacité de socialisation.

Selon John Dewey, philosophe et psychologue américain du 20e siècle, tout individu cherche, de manière spontanée, à se développer. Il se fixe des objectifs de réalisation personnelle au fil du temps. C’est donc à l’école de lui fournir les moyens nécessaires pour qu’il puisse les atteindre. Cette démarche pédagogique met donc en valeur l’apprenant contrairement à la pédagogie traditionnelle qui a tendance à être centrée sur l’enseignant.

Les intérêts de la pédagogie de projet 

Une pédagogie souple dans sa forme

La pratique de la pédagogie de projet démontre de nombreux avantages autant pour les élèves que pour les enseignants. En effet, cette pédagogie ne se concentre pas uniquement sur les contenus des apprentissages, mais également sur les contenants. Elle permet de mobiliser des compétences transversales utiles dans nos quotidiens personnels et professionnels telles que des capacités de recherche, d’analyse de résolution de problème etc. De cette manière, elle familiarise les juniors dès le plus jeune âge à la complexité du monde professionnel et leur permet de construire leurs projets personnel et professionnel tout au long de leur scolarité. De plus, les élèves apprennent à devenir autonomes, mais toujours dans un cadre rassurant composé de limites clairement définies. 

Une pédagogie au contenu divers et varié 

Il y a plus d’une solution et plus d’une manière de réaliser les projets. C’est cela qui rend cette méthodologie d’apprentissage vraiment riche. Chaque groupe, ou personne, est libre dans ses réflexions, actions et interprétations. Le but est commun à tous, mais les cheminements sont divers et variés et, bien sûr, tous pertinents et valides. Cette forme d’apprentissage est particulièrement intéressante pour l’enseignant car elle peut améliorer son enseignement. Finalement, la pédagogie de projet lui permet de distinguer nettement ses contenus et ses processus d’apprentissages. En d’autres mots, cela devient un travail collaboratif avec les élèves. Les juniors sont libres de proposer et de décider avec quels moyens ils souhaitent travailler.

Cela dit, mettre en place une telle méthode n’est pas si simple. Et encore moins de manière efficace. La démarche doit apporter une plus-value dans le développement et l’apprentissages des élèves. Voici les étapes à suivre pour mettre en place une pédagogie de projet efficiente.

Les étapes pour mettre en place une pédagogie de projet efficiente

Dans le cadre éducatif, le projet est un ensemble d’objectifs définis par l’enseignant en fonction des besoins des élèves, du programme officiel et des contraintes matérielles, financières et spatio-temporelles. Pour mener une bonne pédagogie de projet, il convient de suivre les étapes suivantes et de les respecter chronologiquement.

Préparation : définir les objectifs du projet

C’est une étape préparatoire pendant laquelle, enseignants et élèves se mettent d’accord sur le projet à réaliser. Ensemble ils établissent les objectifs et les moyens nécessaires à la réalisation du projet. Le projet doit avoir une valeur pédagogique et doit être faisable. La collaboration est le maître mot de cette étape. En effet, il s’agit de ne pas reproduire le schéma classique de l’enseignant qui propose un choix parmi des thèmes qu’il a lui-même sélectionné. L’enseignant doit impliquer les élèves dans la prise de décisions. 

Réalisation : produire le projet

C‘est l’étape de réalisation du projet pour les élèves. Ils doivent chercher et collecter les informations. Pour trouver une solution, ils doivent traiter les informations récoltées en les comparant, les interprétant etc. Les juniors font également un effort de synthèse pour structurer de manière cohérente leurs données. Toutes ces étapes feront naître des besoins en matière d’apprentissage et auxquels les élèves devront faire face de façon autonome. Pour avancer dans leur projet, ils devront donc effectuer des auto-évaluations qui les aideront à identifier les problèmes à résoudre.

Évaluation : faire le bilan du projet réalisé

Il est essentiel de prendre du temps pour faire un bilan une fois le projet terminé. En effet, l’étape de présentation du projet au reste des ses camarades fait partie du projet en lui-même. C’est un moment qui permet aux juniors de valider et de transmettre les nombreuses connaissances et compétences acquises lors de l’expérience. 

En somme, le projet est une autre manière d’apprendre. C’est une pédagogie qui laisse place à des enseignements divers et pluriels, mais toujours adaptés aux besoins de chaque junior. Aujourd’hui, nous pouvons trouver de la pédagogie de projet dans les programmes d’enseignement français. En exemple, nous pouvons citer les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI), depuis 2016, qui permettent aux élèves d’apprendre et de travailler les contenus des programmes de manière différente. Également les travaux personnels encadrés (TPE), en 1re au lycée, qui sont une initiation à l’activité de recherche.

C’est pourquoi la méthode Klesis Junior, l’École des futurs leaders, accorde une grande importance au projet dans son pédagogie progressive. Elle a à coeur de préparer les plus jeunes au monde de demain et souhaite leur insuffler un esprit d’initiative. Elle propose, notamment, un accompagnement de projet personnalisé aux enfants ayant une idée concrète de création d’entreprise. Le Club des Entrepreneurs aidera votre junior à développer sa créativité et à concrétiser son projet.

laissez un commentaire

logo Klesis junior blanc

Activité de Klesis Consulting, dédiée aux enfants entre 3 et 18 ans, a pour objectif de préparer les plus jeunes au monde de de demain en favorisant leur esprit d’initiative grâce à une pédagogie alternative et innovante.  Au-delà des compétences techniques, la mission de Klesis Junior est de contribuer à l’épanouissement des enfants en les encourageant à prendre conscience de leur potentiel afin qu’ils aient les moyens de réaliser leurs futures ambitions professionnelles.    

Liens utiles
Questions fréquentes

Notre pédagogie progressive permet d’accompagner les enfants de 3 à 18 ans, de l’entrée en maternelle jusqu’à la fin du lycée.

Des activités sont régulièrement proposé chez nos partenaires. Inscrivez-vous à la newsletter pour ne pas rater le prochain atelier.

Contactez-nous afin d’échanger ensemble de la faisabilité.